Venez découvrir les nouveautés au magasin !

Les cannes Smith Dragonbaits NX4 2017 sont disponibles au magasin En savoir +

Spécialiste des équipements sous-marin - En savoir +

Venez découvrir les cannes Golden Bay En savoir +

1er distributeur en Basse-Normandie - Stock disponible ! En savoir +

L'esprit chasse, sports sous-marins En savoir +

Illex, les cannes, leurres... En savoir +

Il imite la nage d’un lançon vivant ! En stock au magasin !

Des équipements innovants, performants,au meilleur prix, en assurant un service de la meilleure qualité possible.

Faites plaisir, offrez un chèque cadeau... C'est la liberté de choisir !

Megabass DEEP X 200

Beaucoup d'algues sur la bande d'un mile, ce qui me pousse à m'éloigner de la côte. Mon sondeur affiche très vite 7 à 9 mètres de fond, car la marée est encore loin d'e la basse mer...

test du leurre par Damien

 

 

Vendredi 25 juin 2010, temps couvert.
Je vais faire toute la descendante, la basse mer à 17h16 et un peu de montante, avec un coefficient montant (72-74).
Beaucoup d'algues sur la bande d'1 mile, ce qui me pousse à m'éloigner de la côte.


Mon sondeur affiche très vite 7 à 9 mètres de fond, car la marée est encore assez loin de la basse.
L'eau n'est pas claire et les échos de sondeur montrent des bars bien calés au fond qui ne réagissent pas à mes leurres à moyenne bavette.
Plusieurs passages infructueux sur mes postes habituels, les dérives s'enchaînent mais le temps passe et j'épuise petit à petit, toutes les couleurs de leurres, sans résultat.


Je décide alors, de tester le Deep X 200 couleur Skeleton Shart, à grande bavette.
Cops jaune, dos orangé, dessus de tête bleu. Il descend entre 3 et 5 mètres.

Chronique de Damien sur le Deep X

 

Article de Damien sur le Megabass Deep XJe choisis volontairement un coloris agressif et provocateur, car jusque là, les bars n'ont pas montré d'activité particulière.

 

Quelques lancers, dos au vent, face au courant. Au moment où le courant faiblit, avant de s'inverser, un premier toc que je ne peux pas ferrer, car tout près du bateau.
Cela me laisse penser que c'est, sans doute, le bon choix.

 

Effectivement, dans la dérive suivante, trois beaux poissons, dont les attaques ont été franches viennent confirmer l'efficacité de ce Deep X.
Ce bar de 3,100 kg pour 64 cm sera le seul que je garderai aujourd'hui.

 

Les plus


- Ce leurre autorise de belles sensations lors du ramener car la bavette provoque une grande résistance et les vibrations sont importantes.

La perception de cette résistance et des vibrations, notamment dans le même sens que le courant, est un facteur important pour la réussite du ferrage. En effet, canne à mi-hauteur, le toc est léger, mais on le sent nettement ce qui permet de rendre la main (10 à 20 cm suffisent) et 1 à 2 secondes plus tard, le ferrage est efficace.

- Il est possible, voir conseillé de l'arrêter au cours du ramener. L'attaque se produit souvent au redémarrage.

- J'ai rajouté un anneau entre le leurre et mon agraffe-émerillon, car là aussi, je pense que cela donne un axe de travail supplémentaire, pour une nage qui se situe entre 3m et 5m de profondeur.
J'ai d'ailleurs observé que le Deep X peut nager en travers du courant sans perdre son équilibre.

 

 

Les moins

- La nage de ce leurre d'effectue au fond avec une grande résistance due à la bavette, ce qui limite grandement le maniement : à part les ralentissements, les accélérations ou carrément les arrêts, il n'est guère possible de faire travailler ce leurre d'autre manière.

- Il arrive souvent, lors du lancer, que le fil se prenne dans le triple ventral. Donc un ramener pour rien !

The Blue Fish by Valy