Venez découvrir les nouveautés au magasin !

Les cannes Smith Dragonbaits NX4 2017 sont disponibles au magasin En savoir +

Spécialiste des équipements sous-marin - En savoir +

Venez découvrir les cannes Golden Bay En savoir +

1er distributeur en Basse-Normandie - Stock disponible ! En savoir +

L'esprit chasse, sports sous-marins En savoir +

Illex, les cannes, leurres... En savoir +

Il imite la nage d’un lançon vivant ! En stock au magasin !

Des équipements innovants, performants,au meilleur prix, en assurant un service de la meilleure qualité possible.

Faites plaisir, offrez un chèque cadeau... C'est la liberté de choisir !

les embruns

 

Pêche en mer n° 329

Décembre 2012

 

De notre correspondant Bruno Sonzogni

 

 

On y croit !

 

 

 

 

 

 



Rien de plus agaçant quand on sait que le poisson est présent sur nos côtes, et qu'une météo catastrophique nous contraint à rester au coin du feu. Dès le début du mois d'octobre, de jolies Morues pointaient le bout de leur nez. Gavées de petits crabes, la pêche n'était pas évidente. Les habituelles cuillères et autres octopus n'ont pas vraiment rencontrés de francs succès. Même punition pour les leurres souples de type "Slug" qui habituellement sont des valeurs sûres. Cette année, ce sont les leurres souples de type "Shad" qui séduisaient nos Morues, Shaker 6", Black Minnow en 160 et 200, One Up 7"... Certains ont réalisé de très belles pêches tandis que d'autres, postés à quelques mètres, frôlaient la crise de nerfs. Pas faciles "les grands-mères". Petit rappel sur la législation en cours pour la pêche à la Morue/Cabillaud:   •  Captures limitées à 6 cabillauds par jour et par pêcheur embarqué dans la limite de 20 par navire.
•  Est considéré comme pêcheur embarqué une personne d’au moins 15 ans présente à bord du navire///.    Les quelques sorties possibles avec une météo plus clémente ont été malgré tout très fructueuses. Tandis que certains s'essayaient à la Morue, d'autres en profitaient pour aller taquiner le Bar avant les premiers coups de froid. Conditions exceptionnelles de pêche, très peu de bateau sur les spots, et de très jolis poissons en cette fin de saison. Diversification des pêches, sur ce coup là, il y en avait pour tous les goûts. Plus au large sur les épaves, les pêches restent très honorables, mais il faudra patienter encore plusieurs mois avant de voir les très gros Lieus arriver. Côté Surf Casting les résultats sont excellents mais la météo freine toujours le nombre de sorties. Côté pêche à pieds, il aura fallu attendre les premiers coups de vent pour voir arriver le bouquet en belles quantités. Globalement, cette fin de saison pourrait être formidable si les conditions météorologiques n'étaient pas aussi épouvantables. Je profite donc de cette période "paisible" pour vous raconter une belle histoire de pêche que m'a adressé le copain Franck Merlaud.   Franck et ses amis font partie de cette équipe de copains pêcheurs qui maîtrisent très bien leur sujet. Ces derniers temps, j'ai rencontré chaque jours des pêcheurs qui revenaient de la mer, quelques peu irrités: "On a vu 4 gars qui pêchaient sur un Open Gris/Noir, et qui à chaque dérive prenaient une Morue. On est resté à trois mètres d'eux toute la matinée, et nous on a rien pris!!! Mais comment ils font ? ils pêchent avec des leurres qu'on a jamais vu!"
Ces 4 gars en question sont Franck et ses amis. Projetons nous ce mercredi 10 Octobre 2012; "Fin de matinée, nous rentrons de la pêche avec quelques belles morues à bord. Invités chez Vincent,  nous cassons la croûte sereinement quand tout à coup son fils Lorris, âgé de 11 ans nous implore de l'emmener pêcher l'après midi. Après une digestion difficile, nous nous exécutons et nous voilà partis au moment de l'étale. Vincent, le papa a soigneusement préparé le montage du fiston et lui met entre les mains sa belle canne rouge. Comme leurre, Un joli Shad agrémenté d'un petit Teaser placé 30cm au dessus. Nous arrivons sur le spot et entamons notre 1ère dérive, il faut dire que la vitesse est quasi nulle. Après quelques minutes de pêche, apparaît au sondeur un joli banc de poissons. Les touches ne se font pas attendre et Lorris va vivre sa 1ère grande émotion. Deux coups de masse courbent la canne "rouge" qui plie à la limite de la rupture. Lorris peine à prendre du fil, et rencontre quelques difficultés à maîtriser la situation. 5 bonnes minutes de combat et enfin une jolie masse blanche apparaît remontant avec difficulté des profondeurs. Cette fois l'épuisette est à l'eau, il ne s'agit pas de faire une mauvaise manip. Stupéfaction, les yeux écarquillés, ce n'est pas 1 mais 2 morues prises sur sa ligne, Lorris n'en reviens pas et il en a plein les bras. Vincent, le Papa très fier et tout les amis de Franck restent très vigilants. Cette fois les deux poissons ont rejoint le bateau. La 1ère prise sur le Teaser accuse les 1.5kgs et mesure à peine 50cm, elle retournera dans son milieu naturel. La seconde,  piquée sur le Shad accuse quant à elle les 6.5kgs pour 88cm. Une magnifique prise, fine et élancée. Quelques instants plus tard, Lorris renouvellera l'exploit avec 1 autre poisson de 5 kg. La pêche est terminée, nous rentrons tranquillement à la maison, Super Lorris a des étoiles plein les yeux. Un grand succès pour cette 1ère sortie de pêche à la morue."  Même son papa Vincent ne nous avait pas habitué à cela … Egalement un moral bien bas pour tous les pêcheurs bredouilles qui ont assisté, abasourdis, à cette magnifique démonstration. Plus concrètement, si la météo devenait plus clémente, plus généreuse, nous pourrions peut être espérer une fin de saison courant décembre. Allez, on y croit. Soyez forts.

 Lorris ARNOUX, 11 ans, talentueux, et futur champion. Sa première pêche à la Morue, un moment intense, exaltant, et inoubliable avec entre autre un très joli poisson de 6,5 kg pour 88 cm. Ca promet !!!

 

Lorris ARNOUX, 11 ans, talentueux, et futur champion. Sa première pêche à la Morue, un moment intense, exaltant, et inoubliable avec entre autre un très joli poisson de 6,5 kg pour 88 cm. Ca promet !!!

The Blue Fish by Valy