Le Black minnow BLEU GRIS, l'incontournable dans notre région !

Les cannes Smith Dragonbaits NX4 2017 sont disponibles au magasin En savoir +

Spécialiste des équipements sous-marin - En savoir +

Venez découvrir les cannes Golden Bay En savoir +

1er distributeur en Basse-Normandie - Stock disponible ! En savoir +

L'esprit chasse, sports sous-marins En savoir +

Illex, les cannes, leurres... En savoir +

Il imite la nage d’un lançon vivant ! En stock au magasin !

Des équipements innovants, performants,au meilleur prix, en assurant un service de la meilleure qualité possible.

Faites plaisir, offrez un chèque cadeau... C'est la liberté de choisir !

 peche en mer 371

Pêche en mer N° 371

 

Juin 2016

De notre Correspondant Bruno SONZOGNI

 

 

Bienvenue chez les Normands...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez, un petit tour d’horizon rapide sur nos pêches récréatives. Cette année, le Lieu s’est rapproché de nos côtes de manière très précoce. Dès le mois de janvier, de très belles pêches ont été réalisées mais étrangement, ces mêmes Lieus ont retrouvé le grand large beaucoup plus tôt que les années précédentes. De ce fait, sur les dernières sorties dans les zones de plus de 30 Miles, certains pêcheurs ont frôlé un retour bredouille. Beaucoup de fatigue et de route pour des résultats bien médiocres. Est-ce que ce phénomène serait dû à une hausse des températures ? En attendant, tout cela tombait bien mal car avec la restriction sur la pêche au Bar, et bien nos amis pêcheurs n’étaient plus vraiment motivés et plus particulièrement les retraités qui se demandaient bien comment ils allaient occuper leurs journées… Ils ont bien pensé à aller taquiner le Turbot mais ce n’est pas vraiment la saison. Donc, de nombreux bateaux restent au port et les plus passionnés commencent vraiment à se demander ce qu’ils « foutent » à rester en bord de mer, dans notre coin de Normandie, si c’est juste pour prendre un bol d’air… Conclusion, si certains ont déjà pris la décision de vendre leur bateau, d’autres sont limites en train de préparer leurs cartons pour se sauver d’une région où ils s’ennuient à mourir, où tout devient interdit et où il faut désormais, même payer un Parcmètre le temps d’aller chercher des cachets à la pharmacie pour soulager sa migraine. Sans vouloir jouer les ronchons, ça commence à devenir « lourdingue » dans le coin. Pour ceux qui ont choisi de pratiquer la pêche sportive en no-Kill, les résultats sont très satisfaisants et offrent de biens jolis Bars argentés d’une vivacité redoutable. Il faut bien avouer qu’en pleine semaine, si vous avez l’occasion de faire un coup de pêche, c’est le rêve. Pas un bateau qui vous coupe la dérive, un silence absolu et surtout pas âme qui vive à plusieurs Miles. Sauf… de temps en temps, nos amis de la Gendarmerie Nautique, qui surveillent d’un œil averti les petits marioles qui voudraient…déraper. Pour ceux qui souhaitent pratiquer, ne vous embêtez pas avec des leurres souples. Une fois de plus, comme les années précédentes, les poissons nageurs de type Live X revenge, Hacker et autres Staysee sont des valeurs garanties. Côté pêche à pieds, elle a été très fructueuse durant les grandes marées. Cette année, les Homards sont encore de la fête. A Cabourg, la crevette grise est arrivée et les coques sont magnifiques. Voilà de quoi faire une belle balade tout en restant très vigilant. On ne le répètera jamais assez. Un petit clin d’œil particulier à notre ami Thomas qui a invité deux copains Chti’s à venir partager une partie de pêche au lieu au grand large. Une journée inoubliable pour Jean Marc et Arnaud, deux excellents pêcheurs du Pas de Calais, qui sont repartis avec de jolis souvenirs…

Soyez fort.

 

 

 

Jean Marc peche en mer 371

Les Chti’s en Normandie... Jean-Marc, un des deux gars du ChNord. Totale maîtrise de la pêche à la morue et du Turbot. Le lieu Jaune est assez rare là-haut. Mais on ne change rien, on applique les mêmes techniques et les résultats sont très concluants. Une animation à vous couper le souffle et particulièrement physique. Ce sont vraiment deux excellents pêcheurs et ils n’ont rien à nous envier. Mais je n’en dirai pas plus car là-bas, on ne parle pas, on agit ! Après cinq heures de pêche, Thomas parlait presque couramment le Chti. Maintenant, quand il passe me voir, et bien je ne comprends pas tout…

 

 

Chez Fabrice peche en mer 371

Opération « Tête de Veau » à la Rose des vents, chez Fabrice, un des meilleurs restos de Ouistreham. Un déjeuner remarquable et succulent où toute une association de copains s’est retrouvée dans une ambiance très conviviale. Beaucoup d’échanges très instructifs sur les différentes techniques de pêches au large, sans oublier un petit tour d’horizon des nouvelles réglementations. Des débats très intéressants et très acérés. Il est clair que nous avons à faire à un rassemblement de pointures. On partage également quelques bons points d’épaves, aux noms bien étranges et les remarques fusent d’une table à l’autre. D’un côté, la table des fêtards…

 

 

Chez Fabrice 2 peche en mer 371

De l’autre côté, les têtes pensantes… les sages…le Consortium des érudits. A cette table, quand on parle technique, on fait des schémas sur la nappe. D’ailleurs, en partant, les excités de la table voisine, ont piqué toutes les nappes. Côté restaurant, toujours du grand Fabrice, un accueil chaleureux, et une cuisine raffinée. Un moment exceptionnel organisé d’une main de maître. D’après les organisateurs, ce n’est qu’un début. Il y aura bien d’autres petites réunions aussi festives. « Il faut bien faire quelque chose pour occuper les journées sans pêche »… Vivement les prochaines restrictions !

 

The Blue Fish by Valy